Acheteurs
Nos Solutions
Comment ça marche ?
Fournisseurs
Nos Solutions
Comment ça marche ?
Société
Inter Action Digital
Notre Mission
Nos Atouts
L'équipe
Nos valeurs
Actualités Blog
Les bioplastiques
L'injection plastique
La tôlerie
Le décolletage
Le fraisage
Le tournage
Contact S'inscrire Se Connecter

Actualités

The Price Hub prépare une levée de fonds

Alliancy.fr est le mag numérique et business dont la vocation est de permettre aux entreprises françaises de s’approprier de manière vitale les nouvelles technologies ; de repenser les modèles économiques autour du numérique ; d’anticiper les besoins sociétaux et adapter leur gouvernance. Catherine MOAL est venue à la rencontre de Guillaume DESMARTIN, le DG de The Price Hub et nous a consacré un article dynamique en ce début d’année 2018 : Industrie | The Price Hub prépare une levée de fonds.



*****************

La plate-forme de rencontres entre fournisseurs et acheteurs de l’industrie, opérationnelle depuis quelques mois, passe à la vitesse supérieure en 2018 et prépare une 1ère levée de fonds au printemps. Elle dispose aujourd’hui de 1300 fournisseurs dans sa base.


Créé à l’été 2015, l’histoire de The Price Hub est une aventure de copains ! « C’est l’histoire d’un projet industriel qui existait dans un cabinet-conseil parisien spécialisé dans l’industrie, Inter Action Consultants (IAC) , et dirigé depuis peu par un de mes amis, Benoît Petit. Centré sur l’amélioration de la compétitivité, IAC disposait d’une activité de sourcing dans l’industrie, que nous avons externalisée et digitalisée. La start-up Inter Action Digital a été créé en juillet 2015 dans le but de développer et de commercialiser la plate-forme en ligne The Price Hub, dédiée à tous les acteurs de la sous-traitance industrielle de pièces sur plan », explique Guillaume Desmartin, son directeur général.


Ainsi, The Price Hub est à la fois une base de données et une place de rencontres pour faire du sourcing, incluant les profils détaillés et les références de 1 300 fournisseurs (1/3 France, 1/3 Europe et 1/3 reste du monde, notamment Chine). « On trouve aussi les avis des autres acheteurs sur la plate-forme, qui est particulièrement utile pour les ETI et grosses PME, explique le dirigeant. Tout acheteur peut faire son sourcing sur notre base pré-qualifiée, consulter et recevoir des offres. L’outil lui permet de gagner du temps sur la gestion de tout ce qui est « coûts directs de sous-traitance industrielle », en trouvant rapidement des fournisseurs de qualité ».


Fini le « vieil » ERP
C’est également un gain de temps indéniable, car tout le suivi peut se faire en ligne sur la plate-forme, sachant que les offres de fournisseurs sont accessibles à tous dans l’entreprise. « Au départ, beaucoup d’acheteurs étaient réticents, précise l’expert. Mais, nous nous adressons d’abord aux directions générales, pour qui l’impact de The Price Hub offre de la visibilité et une réduction de leurs coûts directs. Toutes ont bien conscience qu’il faut bouger. En parallèle, nous redonnons en quelque sorte la main aux acheteurs sur leur contribution à l’innovation en termes de recherche de fournisseurs innovants. Enfin, les directions générales souhaitent fournir des outils « sexy » à leurs équipes, avec les mêmes codes que ceux que l’on trouve dans le BtoC. Notre outil est facile d’utilisation, en une heure de formation à distance, les acheteurs sont autonomes. »


Certains préfèrent utiliser la plate-forme en mode privé, d’autres en mode public, tout dépend s’ils sont dans une démarche d’élargir leur panel de fournisseurs.


Après un an de développement, la plate-forme est commercialisée depuis neuf mois environ et décolle réellement depuis l’automne dernier. Pour accroître sa clientèle, la jeune pousse passe par différents canaux d’acquisition : le call calling (« on prospecte directement via nos commerciaux ») ; les démonstrations (« on peut les faire à distance pendant une heure et on propose aux intéressés de lancer une première consultation en ligne »), et enfin, l’emailing personnalisé.


Le client idéal de la plate-forme reste l’ETI ou la grosse PME : « Notre cible sont les entreprises qui sont « concepteur et assembleur » dans tous les domaines et qui achètent beaucoup de sous-traitance, précise Guillaume Desmartin. Ce sont aussi les fournisseurs de rang 1 ou des business units relativement autonomes au niveau des achats ».


The Price Hub travaille par exemple avec Mécachrome ou Montabert… « Les grands groupes sont déjà équipés avec de grosses équipes d’acheteurs, mais on discute avec eux sur des problématiques de costing [décrire une pièce et simuler les différents coûts de fabrication d’une pièce, NDLR]. Actuellement, nous travaillons avec eux sur la finalisation d’un nouveau module de costing, plus personnalisé pour chacun de nos clients. Aujourd’hui, dans ces domaines, aucune solution ne couvre les deux périmètres que sont les outils de costing en amont, et la consultation auprès des fournisseurs ». C’est justement cette dimension économique sur leur projet de A à Z, sur tout le cycle de vie d’un produit, qui intéresse The Price Hub.


Pour 2018, les projets sont nombreux : « Maintenant que nous sommes totalement opérationnels, nous voulons développer notre chiffre d’affaires, jusqu’à le tripler si possible. Nous prévoyons également une levée de fonds au printemps, d’un montant situé entre 3 et 5 millions d’euros. Enfin, nous souhaitons faire évoluer la plate-forme pour qu’elle rentre dans le quotidien de nos clients, jusqu’à intégrer leur système d’information, type ERP ou PLM… Notre vision est d’offrir une plate-forme qui se connectera à tous les systèmes de nos clients. Ainsi, ils pourront récupérer leurs données directement, dont les fichiers 3D, visualiser les coûts directs et challenger les prix de façon la plus automatisée possible et déclencher des consultations… »


« Nos clients sont là où il y a de la valeur dans la sous-traitance, c’est-à-dire l’automobile, l’aéronautique, l’électromécanique, l’électroménager. » Guillaume Desmartin, directeur général The Price Hub.


Aujourd’hui, la start-up travaille surtout sur l’interopérabilité de son système avec tous les ERP et PLM du marché.


Depuis juillet dernier, The Price Hub est basée à Station F, incubée pour deux ans au sein du programme interne appelé Founders. « L’écosystème présent ici est foisonnant, reconnaît le jeune dirigeant. Les intervenants auxquels nous avons accès sont de très haut niveau, ce qui permet de se créer un réseau à très forte valeur ajoutée. C’est intéressant également sur l’aspect recrutement. Il est plus facile d’attirer des développeurs dans un tel lieu qu’ailleurs. Même nos clients y viennent plus facilement car ils veulent venir visiter… ».


The Price Hub compte aujourd’hui 14 collaborateurs. Un commercial vient d’arriver et deux autres recrutements sont en cours (1 data scientist et un chargé marketing).


Pour l’instant, les acheteurs sur The Price Hub sont principalement français. Mais le prochain challenge de la société sera d’aller chercher de nouveaux acheteurs à l’international (Etats-Unis, Allemagne) avant la fin de l’année. Notre base fournisseurs du coup s’élargira, car les acheteurs peuvent inviter leur propre panel de fournisseurs dans l’outil.

*****************

Contacts presse
Comfluence
Sylvain Camus - sylvain.camus@comfluence.fr - 06 12 16 38 60
Sophie Orain - sophie.orain@comfluence.fr - 06 61 14 02 11


 

01/17/2018
Philippe MESTMAN
Actualité
Notre Société
Actualités
The price hub recrute
Contact
Mentions légales

Pour ne rien rater de notre actualité, inscrivez-vous à notre newsletter


Je rejoins The Price Hub
Annuaire des membres
©2018 Inter Action Digital. Tous droits réservés. | contact@thepricehub.com +33 (0)1 73 01 53 20